Call : +33 (0)232 22 65 12contact@feedback-management.fr

Le rapport d’enquête

Résumé

Le rapport doit tout d’abord donner les principaux résultats, et dans un deuxième temps étayer les conclusions si nécessaire avec des analyses plus détaillées.
Il faut capter l’attention dans un premier temps et ensuite affiner la compréhension.

Résultats

Dans l’analyse détaillée des résultats, vous allez en principe préciser ce qui ressort de l’étude, y compris des analyses qui ne seraient pas en rapport direct avec les objectifs de l’enquête. Vous pouvez par exemple avoir décelé un comportement, une opinion caractéristique ignorée d’un échantillon de clients.
Gardez néanmoins à l’esprit que l’attente principale reste d’obtenir des réponses simples et des conclusions pertinentes concernant l’objectif de l’enquête.

Mesures à prendre

Sur la base des conclusions tirées des résultats, nous vous conseillons de décrire les différentes mesures que vous pensez implémenter.

Annexes

Les autres résultats de l’enquête qui ne sont pas considérés comme significatifs ou essentiels peuvent-être ajoutés au rapport mais plutôt en annexe; par exemple, des résultats non directement liés à vos recommandations mais qui complètent ou documentent les résultats. Vous pouvez aussi inclure en annexe, des graphiques sur la composition de l’échantillon, les nombres/pourcentages des participants par tranche d’âge, genre, région, CSP, etc.

Présentation visuelle des résultats

Il n’est pas indispensable d’inclure pour chaque graphique les statistiques telles que la moyenne et l’écart type. En revanche, le rapport doit fournir des informations sur le nombre de participants à l’enquête, le nombre de réponses à une question.
Lors du choix du types de graphique et des couleurs, assurez-vous d’être compréhensible et cohérent.

Quelques conseils pour le rapport/présentation :

  • Adoptez pour le rapport un graphisme (couleurs, polices, etc.) qui corresponde à l’identité visuelle de votre organisation.
  • N’utilisez pas des polices trop petites, surtout si le rapport est destiné à faire l’objet de présentations et à être consulté à distance.
  • Lorsque vous utilisez des séries, conservez les mêmes couleurs pour chaque série.
  • Utilisez des couleurs qui sont facile à distinguer dans les graphiques et les schémas.
  • N’utilisez pas des graphiques trop complexes et trop de comparaisons dans la même image. Cela peut rendre l’interprétation des résultats plus difficile et délivrer un message moins clair. L’usage des schémas en 3D n’est pas recommandé.
  • Evitez d’ajouter trop d’effets sur les diapositives. Il faut pouvoir saisir rapidement le contenu de la diapositive tout en étant agréable à regarder.
  • Attention à vos choix de types de graphiques ou de schémas. Il peut être préférable de varier les types de graphiques pour éviter la monotonie tout en gardant en tête que certains types de graphiques et de schémas sont mieux adaptés à certaines présentations ou certains objectifs.
  • Pour les questions avec une échelle d’évaluation, où des valeurs numériques sont utilisées pour décrire chaque valeur de l’échelle, il peut-être efficace d’utiliser les scores moyens pour la présentation. Cela permet de donner lecture immédiate, et simplifie les comparaisons entre les questions. Vous pouvez ainsi voir rapidement quels domaines se distinguent négativement ou positivement.